FLASH INFOS

|| NOVEMBRE 2018: Ouverture du Synode diocésain. || MEDIA: Radio Man la voix des 18 montagnes devient Radio Maria Côte d'ivoire, Diocèse de Man.


ANNÉE PASTORALE 2017-2018: THÈME: "Ils étaient assidus à la prière" (Ac 2, 42) «Par la prière, batissons une Eglise sanctifiée et forte.».

Le diocèse de MAN


Organisation administrative du diocèse

POSTE :SECRETAIRE DE LA CURIE
MISSION :- Droit particulier – Il/elle est chargé de la correspondance et du bon fonctionnement administratif de la curie.

POSTE :SECRETAIRE ADJOINT (E) DE LA CURIE
MISSION :- Droit particulier : Il remplace le secrétaire en cas d’absence ou d’empêchement.

POSTE : VICARIAT GENERAL OU EPISCOPAL
MISSION : - Can. 479 .

-§ 1. Au vicaire général, en vertu de son office, revient dans le diocèse tout entier le pouvoir exécutif qui appartient de droit à l’Evêquediocésain, à savoir : poser les actes administratifs à l’exception cependant de ceux que l’Evêque se serait réservés ou qui requièrent selon le droit le mandat spécial de l’Evêque.

-§ 2. Au vicaire épiscopal revient de plein droit le même pouvoir dont il s’agit au § 1, mais seulement pour partie déterminée du territoire ou pour une catégorie d’affaire, pour des fidèles d’un rite déterminé ou d’un groupe pour lesquels il a été constitué, à l’exception des causes que l’Evêque se serait réservées ou qu’il aurait réservées au vicaire général, ou qui requière selon le droit le mandat spécial de l’Evêque.

-Can. 480 Le vicaire général et le vicaire épiscopal doivent rendre compte à l’Evêque tant des principales affaires à traiter que de celles déjà traitées, et ils n’agiront jamais contre la volonté et le sentiment de l’Evêque diocésain.



DISPOSITIONS PARTICULIERES

-Can. 471 – toutes les personnes qui reçoivent un office à la curie doivent :

-§ 1. Promettre d’accomplir fidèlement leur charge selon la règle fixée par le droit ou par l’Evêque.
-§ 2. Garder le secret dans les limites et selon les modalités fixées par le droit ou par l’Evêque. Pour le dire simplement, on n’appelle plus à Man les services de l’Evêque, l’évêché mais désormais la CURIE.



BIBLIOGRAPHIE

Né le 06 janvier 1963 à TEHIRI, s/p GUITRY en côte d’ivoire, Monseigneur GASPARD BEBY GNEBA est ordonné prêtre de Jésus-Christ le 12 juillet 1992 à Divo pour le compte du diocèse de Gagnoa. Il est vicaire à la paroisse Cathédrale Ste Anne de Gagnoa de 1992 à 1997.

De 1997 à 1999, il est nommé directeur du centre des Catéchistes de Gagnoa.

En 1999, il part aux études à Rome (en Italie), à l’institut pontifical ‘’Teresianum’’ d’où il revient avec un Doctorat en Théologie spirituelle en 2003.

En 2004 de retour d’Italie, il est nommé professeur de Spiritualité et de Liturgie au Grand Séminaire « Notre Dame » de Guessihio (Gagnoa). Tâche qu’il exerce jusqu’en 2007.

Le 18 décembre 2007, il est nommé Evêque de Man par le Pape Benoît XVI, en succession à Mgr Joseph Niangoran TEKY, atteint par la limite d’âge. Mgr Gaspard BEBY GNEBA, le nouvel évêque est consacré le 08 mars 2008 et depuis cette date, il conduit le diocèse en tant que Premier Pasteur en y mettant tout son cœur et son énergie.


A - CONGREGATIONS FEMININES
1. Compagnie de sainte -Thérèse de jésus (stj) -man saint Michel cathédrale : 08
2. Filles de jésus (fj)- man sainte Thérèse
3. Filles de marie-auxiliatrice (fma) salésiennes de s.j.bosco -Duekoué
4. Filles de marie vierge immaculé (fmi) -Logoualé
5. Marie consolatrice (mc) Guiglo- Zagné- Taï- Bloléquin
6. Sainte Ursula (urs) -Siably/Facobly
7. Saints cœurs de jésus et de marie (scjm) -Biankouma
8. Sœurs dominicaines du saint rosaire-Zouan-Hounien
9. Sœurs notre dame de l'incarnation-man

B- CONGREGATIONS MASCULINES
- Capucins (ordre des frères mineurs capucins - ofm cap) -Zouan-Hounien
- Salesiens de s.j.bosco –duekoué
- Moines de Bethleem-Guiglo
• Mouvement focolari: pas d’association des prêtres dans le diocèse.

LISTE ET NOMBRE DES INSTITUTIONS CATHOLIQUES DANS NOTRE DIOCESE
a) Lycées, collèges, primaires, écoles polytechniques, techniques et vocationnelles
Ecoles catholiques, élémentaires et secondaires.

     En se référant au début de janvier de la première des cinq années, indiquer le nombre de :

1.

Ecoles catholiques élémentaires, ou primaires.

 

2.

Ecoles catholiques secondaires.

04

     En se référant à la fin de décembre de la dernière des cinq années, indiquer le nombre de :

 

3.

Ecoles catholiques élémentaires, ou primaires.

30

4.

Ecoles catholiques secondaires.

04

5.

Personnes (prêtres, religieux, laïcs) directement engagées dans l’organisation et la promotion de
l’enseignement religieux (catéchèse) dans le diocèse

01

6.

Personnes (prêtres, religieux, laïcs) enseignant la religion dans :

 

 

a) les écoles élémentaires 

00

 

b) les écoles secondaires 

01


Il existe des centres de santé gérés par les religieux (Siably Guiglo-zagné- Bloléquin-man doyagouiné).


EVANGELISATION
La population:

La population du diocèse de Man est estimée à environ 2.171.870 selon le Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) de 2014. Au 31 décembre 2017, on comptait 265.876 catholiques dans ce diocèse, soit 12,2 % de la population totale. Ils n'étaient que 1,6 % en 1970. Une soixantaine de prêtres portent leur ministère dans vingt-six paroisses. Près de 90 religieux et religieuses exercent dans ce diocèse.

Nombre des prêtres: 58 Prêtresdiocesains.

Le diocèse a envoyé 03 prêtres en coopération missionnaire en France (diocèse de Laval- diocèse d’Avignon) et 03 prêtres dans le diocèse d’Abidjan.


Nombre des religieux(ses): Autochtones et missionnaires.

 nombre des prêtres qui y travaillent pour un temps déterminé (les prêtres « Fideidonum ») : 01
 nombre de prêtres (étrangers et autochtones) appartenant à un Institut et travaillant de façon stable dans la circonscription (par Instituts) :
1. Capucins (ordre des frères mineurs capucins - ofm cap) -Zouan-Hounien : 04
2. Salésiens de s.j.bosco –Duekoué : 04
3. Moines de Bethleem-Guiglo : 06

Les religieuses: leur nombre (autochtones et étrangères), par Instituts.

Compagnie de sainte -Thérèse de jésus (stj) -man saint Michel cathédrale : 08
Filles de jésus (fj)- man sainte Thérèse
Filles de marie-auxiliatrice (fma) salésiennes de s.j.bosco -Duekoué
Filles de marie vierge immaculé (fmi) -Logoualé
Marie consolatrice (mc) Guiglo- Zagné- Taï- Bloléquin
Sainte Ursula (urs) -Siably/Facobly
Saints cœurs de jésus et de marie (scjm) -Biankouma
Sœurs dominicaines du saint rosaire-Zouan-Hounien
Sœurs notre dame de l'incarnation-man (05)

Cathechistes et aides- catechistes: Ils sont dans le Diocèse environ 1800 au total dont :

• 1000 titulaires, dont plusieurs ont une formation complète, c'est-à-dire 3ans de formation paroissiale et 03 ans de formation diocésaine.
• 800 aides catéchistes ayant reçu une formation de base (3ans de formation paroissiale).

Les missionnaires laïcs: brèves indications sur leur nombre, leur provenance, leurs activités.

a) Les hommes : 9 membres du focolare masculin - Deux médecins : un italien, un espagnol – un aide soignant africain burkinabé – Deux imprimeurs : un italien, un africain burkinabé – un menuisier camerounais – un soudeur béninois – un architecte italien – un élève burkinabé. Tous font l’apostolat auprès des jeunes, des familles et des groupes d’adultes.
b) Les femmes : 9 membres du focolare féminin – Deux infirmières une brésilienne, une burundaise – deux enseignantes une allemande, une burundaise - une secrétaire congolaise RDC – une brésilienne professeur – une aide-comptable brésilienne - une chimiste angolaise. Toutes font l’apostolat auprès des jeunes, des adolescents et des familles.